DÉSUNION

Désenchantement, Dans l’ombre froide de tes mains, je dépose le linceul de l’amour. Désenchantement, Sur ma bouche, tu poses la haine comme un baiser mortel. Désamour ! Désamour ! Tu meurs aussi vite qu’un souffle ! Désamour ! Désamour ! Tu achèves tant d’hommes par ta faiblesse ! Désenchantement, Sous ta peau vieillie, racornie, mal vernie, je me soumets à tes […]

POÈME INACHEVÉ SUR LES SOUFFRANCES DE L’HOMME

Être faible, petit, maladroit, vulnérable, Le sage est une proie à la chair agréable, Au cerveau nourrissant. Mais le sage est si rare ! Insoumis, enragé, il devient une tare. Comme chaque proscrit, il peine, il tremble, il tombe, Il souffre, il agonise, il expire, il succombe. Ô Dieu ! quel sort injuste ! ………………… …………………Où est le […]

POURQUOI ES-TU PARTIE ?

Pourquoi es-tu partie, ô ma charmante Muse ?   Depuis trois mois, je pleure, et ton souffle perdu Depuis trois mois ne vient m’inspirer ni poème, Ni strophe, ni distique ! À présent, m’est ardu Le moindre mot, ce mot qui sortait de lui-même !   Pourquoi es-tu partie, ô ma charmante Muse ?   Mais, toi, pour que […]

CATHARSIS D’UN UTILITARISTE

La gueule de l’enfer s’ouvre d’impatience ; Machiavel tremble : tremble, homme de la défiance ! La tentation nous vainc, nous, manipulateurs De l’occasion manquée ! nous, tentés tentateurs, Nation mortelle, griffe acérée, race impure ! Nous, prédateurs manqués de la gloire future ! Nous, profiteurs vaincus de l’utile amitié ! Satan est notre Roi qui n’a pas de pitié, Notre Juge […]