CHAGRIN D’AMOUR


Si tu savais ! Ta voix manque à mon cœur,

Ta douce voix qui chassait ma rancœur,

Dis-moi, dis-moi, où l’as-tu donc cachée ?

Dis-moi, dis-moi où elle est attachée !

Ô femme aimée, qui ne veux pas de moi,

Ni de l’amour que je porte pour toi,

Je me sens seul et je peine à comprendre !

Est-ce bien toi qui ne veux pas m’entendre ?

Est-ce bien toi que je vois me chasser ?

Dis-moi, dis-moi ce qui vient te lasser !

Sans ton amour je ne sens plus d’envie ;

Je me sens mort d’être toujours en vie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s