Prière sur Perpignan

Seigneur, toi seul connaît le chemin de l’éternité. Seigneur, tu vois cette ville, ce pays catalan, aux si beaux retables, aux sublimes églises. Les hommes ont rivalisé d’ingéniosité et de talent pour glorifie ton Nom. Mais, plus que partout ailleurs, ils t’oublient. Aujourd’hui, Perpignan ne t’aime pas, Perpignan te hait. Engagés dans cette ville, les […]

Offrande

Croix du supplice symbole de mort triomphe indicible victoire de la vie bois du martyre qui porta l’Amour scandale pour le monde Jésus-Christ sauveur de notre humanité porteur du rachat par la puissance d’un sacrifice condamné à mort alors innocent choix divin volonté parfaite d’un Père aimant.

Source

S’écoule en torrents dans les ravins de la mort une source de vie l’ombre du silence étendue démesurée car l’Amour est sans mesure tranquille je m’y abreuve dans la quiétude et la douceur divines plus d’angoisses chassés les doutes vaincus les tourments brisés les plans du Mauvais victoire sur la mort.

Semence

Sang répandu versé comme une somme exorbitante qui lave le sol éponge la faute étanche la soif de ces chrétiens que l’on persécute ceux qui témoignent courageux ardents fidèles malgré le danger prêts à tout instant pour notre Seigneur liquide répandu sur la terre pour la vivifier

Éruption

Le bruit se déchaînedans les passions brumeusesquand règne un au-delàqui dans le silenceveut visiter ton cœurcomme un volcan ardentun brasier incandescentil fait sourdre le feud’un amour parfaitun cœur amoureuxtranspercé par les mauxblessé par l’humaine fautequi l’enserra d’épinesde ce cœur souffrantle sang se répandqui apaisel’eau s’épandqui calmeet qui abreuve.

Y croire

Croyez-vous que je sois ce triste sireÀ la pauvre vertuQui chante aux alentoursDu temps qui passeQuelque chanson perdue ? Vous le croyezPeut-êtreDans vos foyersSous la chaleurD’un feu de cheminée Me croirez-vousQuand je vous disQue j’y peux rienSi j’ai tout perdu ? Vous ne croyez pasQu’un pauvre gars sans toitIl veut pas faire la mancheVous qui le molestezDe […]

Quête de sens

J’ai si longtemps rêvé d’être Dieu sur la terre Pour venger les tourments de rires scélérats ; Je rêvais de ce jour où, de son cimeterre, Ma vengeance brisait cette engeance de rats. Pour l’heure, je n’étais armé que de poèmes, Qui ne disaient rien plus que la méchanceté, Eux qui ne valaient rien lançaient […]

Divin !

Je n’oublie aucun jour où ton regard posé Sur ma faiblesse humaine anime avec tendresse Mon cœur. Je suis heureux de sentir la caresse Du vin spirituel joyeusement dosé ; Oui, je viens découvrir de l’ambre liquoreuse Cet arôme divin qui réchauffe mon cœur ! Le véritable oubli de toute ma rancœur ! Cet esprit-là […]

Déclaration de foi

Je pense au temps qui passe et je voile mes mots ; J’évoque le destin de quelque tendre rime ; Ce matin, je me dis que je touche aux émaux Qu’une grandeur me donne et que ma plume imprime. J’imagine l’époque où je n’étais qu’enfant, Ce beau petit garçon d’une âme douce et belle ; […]

Méditation sur la Croix

À S. Marie de la Croix o.carm. Méditer le destin qui me mène au-delà Avec le chant des chœurs célestes ; Contempler la douceur des bontés manifestes Qu’hier Jésus nous révéla ; Connaître la beauté d’un Amour invincible ; Sentir la brise nous toucher, Légèrement… Les mots que je viens à coucher Aimeraient dire l’indicible, […]

Révélation

Le prudent de l’aube éveille une fleur, Dans le froid silence et le mortel sombre – Ce charme en révèle une humble couleur, Le soleil vaincra le caché de l’ombre ! Dans le froid silence et le mortel sombre, C’est l’heureux instant de l’oubli du soir – Le soleil vaincra le caché de l’ombre, Il […]

Testament

J’imagine parfois comme un semblant d’humain, À me donner l’épaule et me tendre la main, Mais je rêve, je rêve, et je n’y vois pas d’âme ! J’aimerais tellement que me l’offrît demain Quelque beau dévouement d’une amoureuse flamme ! Je ne sais que penser de ce monde sans loi, Ce vide de pensée où se meurt […]

Troublante humanité

Écoute-le, ce cœur, battre son timbre frêle D’une tendre mesure à l’amoureux chanté ; Le chant de l’existence est comme une aquarelle Qu’un coloris rythmique appose avec doigté. Comme un bruit tranquille à l’ombre généreuse, Il éprouve les sens de son tendre plumeau ; Brisant le convenu d’une âme aventureuse, Parfois, d’un heureux rêve il se fait […]

KÉRYGME

Il est un Dieu qui t’aime et qui t’offre Son Cœur, Qui brise les remparts de ta sombre rancœur, Tellement fou qu’Il fut l’enfant dans la mangeoire, Qui prenait de sa mère un pauvre sein pour boire ; Innocent qui mourut comme le meurtrier, Sur la Croix de la honte Il ne fit que prier […]

JOIE DES CIEUX

Répands Ton onction sainte au creux de mes misères, Toi le Roi dont l’amour jamais ne s’est éteint ! Tu me prends dans Ton Cœur et déjà me libères ; Par cette guérison je retrouve ce teint, Cet éclat travaillé de Ta main créatrice, Ce précieux éclat offert par Ta bonté Brille comme un flamme […]

LITANIE DE LOUANGES

Loué sois-Tu, Seigneur, car je peux être indigne, Ta grâce cependant vient pour me racheter ! Je peux être entaché par une crasse insigne, Ton Amour infini ne peut me rejeter ! Ma louange est pour Toi, pour Ta majesté vraie, Et non pour le mensonge ou le Mal ennemis, Le sournois de Satan qui […]