Divin !

Protégé par Cléo Je n’oublie aucun jour où ton regard posé Sur ma faiblesse humaine anime avec tendresse Mon cœur. Je suis heureux de sentir la caresse Du vin spirituel joyeusement dosé ; Oui, je viens découvrir de l’ambre liquoreuse Cet arôme divin qui réchauffe mon cœur ! Le véritable oubli de toute ma rancœur […]

Méditation sur la Croix

Protégé par Cléo À S. Marie de la Croix o.c.d. Méditer le destin qui me mène au-delàAvec le chant des chœurs célestes ;Contempler la douceur des bontés manifestesQu’hier Jésus nous révéla ;Connaître la beauté d’un Amour invincible ;Sentir la brise nous toucher,Légèrement… Les mots que je viens à coucherAimeraient dire l’indicible,Comprendre seulement ce Dieu, ce […]

Aux Trois-Doigts

Protégé par Cléo Dans l’ombre d’une loge, ils croient à la lumière qui, jadis, rayonnait sur eux. Ces lucifériens ont brisé leur rage sur le bénitier. En quête du Bien, ils choient vers le malheur, les ténèbres, l’Enfer ; ils accourent à Satan. Dévots de leur propre personne, ils adorent Lucifer. Dieu les avertit, ils […]

Révélation

Protégé par Cléo Le prudent de l’aube éveille une fleur, Dans le froid silence et le mortel sombre – Ce charme en révèle une humble couleur, Le soleil vaincra le caché de l’ombre ! Dans le froid silence et le mortel sombre, C’est l’heureux instant de l’oubli du soir – Le soleil vaincra le caché […]

Testament

Protégé par Cléo J’imagine parfois comme un semblant d’humain, À me donner l’épaule et me tendre la main, Mais je rêve, je rêve, et je n’y vois pas d’âme ! J’aimerais tellement que me l’offrît demain Quelque beau dévouement d’une amoureuse flamme ! Je ne sais que penser de ce monde sans loi, Ce vide de pensée […]

Troublante humanité

Protégé par Cléo Écoute-le, ce cœur, battre son timbre frêle D’une tendre mesure à l’amoureux chanté ; Le chant de l’existence est comme une aquarelle Qu’un coloris rythmique appose avec doigté. Comme un bruit tranquille à l’ombre généreuse, Il éprouve les sens de son tendre plumeau ; Brisant le convenu d’une âme aventureuse, Parfois, d’un heureux rêve […]

KÉRYGME

Il est un Dieu qui t’aime et qui t’offre Son Cœur, Qui brise les remparts de ta sombre rancœur, Tellement fou qu’Il fut l’enfant dans la mangeoire, Qui prenait de sa mère un pauvre sein pour boire ; Innocent qui mourut comme le meurtrier, Sur la Croix de la honte Il ne fit que prier […]

JOIE DES CIEUX

Répands Ton onction sainte au creux de mes misères, Toi le Roi dont l’amour jamais ne s’est éteint ! Tu me prends dans Ton Cœur et déjà me libères ; Par cette guérison je retrouve ce teint, Cet éclat travaillé de Ta main créatrice, Ce précieux éclat offert par Ta bonté Brille comme un flamme […]

LITANIE DE LOUANGES

Loué sois-Tu, Seigneur, car je peux être indigne, Ta grâce cependant vient pour me racheter ! Je peux être entaché par une crasse insigne, Ton Amour infini ne peut me rejeter ! Ma louange est pour Toi, pour Ta majesté vraie, Et non pour le mensonge ou le Mal ennemis, Le sournois de Satan qui […]

FORCE

Jésus, Toi qui t’offris comme un grand sacrifice, Je donnerai pour Toi mon corps et mon esprit ! Je ne veux point donner dans le faux artifice : Je veux tout Te donner, Seigneur, Dieu qui guérit ; Tu nous aimes vraiment de Ton saint cœur de Père, Avec Jésus le Christ qui me veux […]

FACE À L’HOMME DEBOUT

Il s’éveille soudain face à l’Homme debout. Il voit comme un Fils d’homme ; en bas, un feu qui bout, Plus haut, le Ciel ouvert, et Saint Pierre à l’entrée. Un frisson de chaleur et sa vie illustrée Tourmentent le regard de l’âme… Quelques mots Sont prononcés par Dieu qui rappellent ses maux. Tout semble […]

L’EXIL

J’ai, ma foi, un peu trop de ces âmes lointaines ! Exilé par la vie aux rives incertaines, J’attends la fin des coups d’un souffle clandestin ; J’attends le trait fatal de l’arrêt du Destin. J’ai, ma foi, un peu trop de ces âmes lointaines ! En ce jour où le Temps n’interrompt pas ses […]

LE DÉFI DE L’AMOUR

Me défiant du regard qu’il voudrait que je baisse, Un jeune musulman. Je crois que la vie blesse, Mais du regard, je sais qu’il peut toujours aimer. L’œil a tant de désirs, mais quand on vient blâmer Ce qu’il porte de bon, tout ce beau qu’il contemple, On le tue. Endurci par un mauvais exemple, […]