Argentiers et argenteries

Quand jadis soigner l’homme entraînait la science À guérir le malade et soigner le mourant, De nos jours un miasme est produit de finance ; Maligne tragédie à l’atour rassurant,   Le fric ruisselle gras pour semer la misère. Pour que l’époque change il mettra le turbo, Comptant vendre un sérum on en fait l’émissaire : La…

Les cloches

La cloche de jadis sonnait la liberté – La victoire du Christ qui brisa nos défaites –, Elle chantait la vie et l’immense fierté De ce peuple chrétien qui chômait pour les fêtes.   La cloche d’autrefois tintait d’or ou d’argent, Car nul autre métal n’avait pour le fidèle Le sens ou la beauté de la…

Mets ton masque et tais-toi

Mets le masque et tais-toi, Français manipulé ; Pour ton quotidien porte la muselière ; Surtout, prends peur, crains-le, dénonce, désespère, Car le pouvoir en place a bien affabulé ! Le masque sur le nez, le menton et la bouche : Discipline et vertu, mes chers concitoyens, Seront essentiels pour perdre vos moyens ! Avant…

Social justice warrior

Mâle blanc, je corrige avec mes vers antiques, Ces bouffons, ces guignols, ces cheveux bleu pétard, Ces chatons sans cervelle au fourbe aspect de tiques, Au ridicule atour de Misère Fêtard !   Mâle blanc, fier de l’être et de ma pensée libre, Il paraît que je suis l’infâme criminel, L’histoire me condamne à cause de…

En vers contre l’ennemi

Sous cet œil dédaigneux de chefs incompétents, Le Turc a décidé cet atroce massacre ; Quand les grandeurs du monde et leurs mots inquiétants Ont choisi de laver leurs mains, la fumée âcre Répand la mort partout dans ce pays lointain. Honte à Macron, qui tait par son béat silence La bombe qui explose et l’avenir…

Avertissement

Le peuple, las des maux du monde politique,Bridé par le carcan d’un sérail corrompu,Cette masse puissante à la verve pudique,Désire le malheur pour ce gotha repu. Quand la faim le tenaille, ou la gêne le brise,Le Français colérique arme son froid malheurD’un sain emportement pour oublier la crise.Il veut son gagne-pain qui n’a pas de…

Incendie

Protégé par Cléo Oubliant son discours lâchement mensonger, Tout ce monde apeuré regarde ce modèle, Ce noble bâtiment qui semble une chandelle : Un édifice craint ce qui vient le ronger. Sous les yeux des Français cette église en danger, Joyau de la culture et de l’homme fidèle ; Le feu s’est répandu dans cette citadelle,…

France, quand crieras-tu ?

Protégé par Cléo Tout semble vaciller dans ces temps de misère, Où le Seigneur regarde un grand pays mourir, Cette sainte contrée au cœur missionnaire, Jadis, qui ne voit plus ce qu’il faudrait chérir. Ce pays malheureux de refuser la vie, De haïr ce Jésus qu’il adora… Pourtant, L’âme française fut cette Dame ravie, Au…

Quête de sens

Protégé par Cléo J’ai si longtemps rêvé d’être Dieu sur la terre Pour venger les tourments de rires scélérats ; Je rêvais de ce jour où, de son cimeterre, Ma vengeance brisait cette engeance de rats. Pour l’heure, je n’étais armé que de poèmes, Qui ne disaient rien plus que la méchanceté, Eux qui ne…

Facebook et la publicité

Aujourd'hui, je m'écarte de mon domaine de prédilection, la poésie, pour pousser un coup de gueule poli contre la politique publicitaire de Facebook. Outre que les images nous prouvent comme ils sont de drôles de trolls, je voulais vous inviter à lire ce texte en intégralité ici. « Cher Facebook, Tu me connais. Tu connais…

Quelque part, à Wembley

Protégé par Cléo Les Dragons l’auront fait que le Quinze publie : « Quelquefois celui-là peut gagner quelque rien ! » Le Treize n’est pas mort mais le Quinze sait bien Tout ce qu’il vaudra mieux que point l’on ne publie. Je le fais à sa place en posant ces mots sombres ; Car ce…

La couleur des blessures

Protégé par Cléo De mon cœur je ne sais quel sentiment le glace : Je ne sais s’il s’agit de joie ou de malheur, Mais ce fiel maléfique a pris toute la place. Ce tourment me poursuit de son rire enjôleur ; C’est un venin chantant, un vin qui me maltraite, Le quelconque odieux d’une…

COMBAT SUR DES CHEMINS TORTUEUX

Mon cœur est las de tout, de ces moments passés, De ces temps d’infortune et de l'humble journée ; À tant de solitude est-elle condamnée, Cette âme qui paraît des remparts fracassés !? Le désespoir me prend de son coutelas morne, Le noir de la colère et de la folle aigreur Aiguisent avec haine un…

ESPRIT TORTURÉ

Le cri de la Vendée est un meurtre sanglant, L’inavoué commis par la troupe féroce, L’indicible du mal d’un monde violent Qui concentre en un lieu les crimes de l’atroce. L’humaine piété n’est que superstition Qu’il faut éradiquer comme la variole, Contre elle il faut faire une Révolution ; Car les fastes de Dieu sont…

APPEL D’UN ÉLECTEUR À SES PAIRS

Cesserons-nous d’élire un monde parvenu ? Voyez-les se réjouir de la victoire acquise, Ces phénix immortels par l’Argent retenu ; Nous avons beau leur dire, ils n’en font qu’à leur guise ! L’Histoire est bien cruelle et va se répétant : Alors qu’il ne veut plus de l’infâme puissance, Un grand peuple en colère élit…

PÉCHÉS CAPITAUX – LA COLÈRE

Un feu me brûle, un feu de braise noire, Un feu qui tue le beau désir de croire ! Un feu me ronge et ravage mon cœur, Un feu sans joie, plein de fiel, de rancœur, Qui, lancinant, porte en lui plus de haine Que mil démons de la male Géhenne ! Ce feu qui mène à…