Facebook et la publicité


Screenshot_20181007_213623

Aujourd’hui, je m’écarte de mon domaine de prédilection, la poésie, pour pousser un coup de gueule poli contre la politique publicitaire de Facebook. Outre que les images nous prouvent comme ils sont de drôles de trolls, je voulais vous inviter à lire ce texte en intégralité ici.

« Cher Facebook,
Tu me connais. Tu connais même tout de moi, puisque je l’ai accepté. J’ai signé – sans rien en lire, évidemment – les conditions générales d’utilisation, la charte de confidentialité, et même ton application du Règlement général de la protection des données. Merci de me permettre de donner ma voix, d’exister aux yeux d’Internet, grâce au prisme du grand réseau social que tu es.
J’ai remarqué que depuis quelques mois, voire quelques années, tu m’encourageais à « booster » – pourquoi donc ce mot anglais et hideux ? – mes diverses publications. J’observe que ça t’intéresserait beaucoup que je te donne dix petits euros. Je constate par ailleurs que tu m’invite fortement à donner deux euros par jour pour obtenir plus de clics sur ma page.
Alors, première déception pour toi : je n’en ferai rien. Je ne considère pas que ma page soit un objet de publicité dont le but serait de promouvoir quoi que ce soit ; je considère qu’il s’agit d’une manière de plus de déranger des internautes de façon intempestive. En plus, je ne sais pas si tu le comprends, mais la publicité sur Internet coûte très cher – trop ? – à l’environnement. En ces temps de mobilisation pour l’écologie, j’imagine que tu le comprends, et que tu sauras faire en sorte de réduire ton empreinte carbone. Du moins, est-ce un rêve pieux, parce que je n’ai pas le sentiment que ton objectif soit tel.
De plus, j’ai le sentiment que cet objectif de monétiser toujours plus les pages ne fait que confirmer aux yeux de la population ce que tu auras peut-être souvent été : un réseau (a)social dont le seul but est de caresser l’ego de ton fondateur ; dont, soit dit en passant, nul ne peut bloquer le profil (pourquoi un tel traitement de faveur ? Est-ce donc Dieu ? Le Messie de retour pour nous sauver ?).
Désolé pour toi, je m’oppose à cette logique de l’argent et du pouvoir, contraire à l’éthique chrétienne, contraire au bon sens, contraire aux valeurs que notre société a patiemment construites
Bref, j’aurais besoin – je doute bien entendu que tu le fasses – que tu cesses de m’inviter à « booster mes publications » et à « promouvoir ma page ». Cela me mettrait en paix par rapport à ceux qui apprécient mon travail, et qui savent que ce que j’ai accompli, je l’ai fait entièrement à la sueur de mon front, avec patience, en dépit de nombreux échecs. Je n’ai pas envie, j’espère que tu le comprends, d’inviter des gens au hasard d’euros dépensés et à gros coups d’huilage d’algorithme, mais d’installer un climat de confiance et une relation personnelle avec un public de personne réellement convaincues par le travail que je fournis.
Merci d’en tenir compte. Cela nous aidera à l’avenir. Je pourrais comprendre que tu ne veuilles pas. Cela ne t’empêche pas d’être libre. Essaie simplement d’imaginer le désarroi de cette génération d’internautes que tu as su séduire par tes potentialités, que tu agrippes par tes fonctionnalités, et que tu matraques par une logique mercantile déplorable.
Pardon de te le dire ainsi. Mais je tiens beaucoup à toi. J’espère que tu (re)deviendras ce réseau social plus humain, plus juste, plus éthique.
Cordialement,
Vianney Roche-Bruyn. »

2 commentaires

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s