Entrée sur scène

N’est-il que la tristesse ou l’âme belliqueuse Qui pourrait conquérir ce pays démasqué ? L’œuvre du Temps s’accorde un étrange calqué, L’homme qui prend les tours du prince et de la gueuse. Univers étonnant que la masse visqueuse, Amusée – ô combien ! par le hère brusqué, Qui regarde aujourd’hui ce fugace embusqué, Comique du […]

Nuit agitée

Quelque part s’agitait une flamme superbe, tandis que je dormais – mal – avec les ronflements surfaits de l’homme que le sommeil trouble. Je ne savais que penser du silence mystérieux qui me subjuguait, m’encerclait dans un flot discontinu de pensées alambiquées et endolories. Il faut dire en effet que la nuit ne m’aime pas, et que […]

Le Chat

Poème ayant obtenu une Rose d’honneur de la société des Rosati d’Arras Je dédie un poème au fauve nonchalant, À sa fine parure et sa course hâtive, Dont seule la beauté semble être le talent. Petit, son apparence est si laide et chétive, Que l’animal, fier, dédaigne ouvrir les yeux, Paraissant rejeter sa nature fautive […]

Le député

Cet homme d’importance a l’air trop crocodile Pour que devant ses tours Dieu lui-même ait tremblé ; Le trait presque angelot du tact endiablé, Pourtant, sème son fiel en un geste infertile. Notre ponte des voix s’imagine en édile : Avec l’atour du drôle il fait l’homme troublé, D’un regard triste il joue un comique […]

Mauvais génie

1er prix de la Terza Rima (Arts et Lettres de France 2018) Passionné des mots qu’une flamme a portés Je chante à la folie une gloire perdue, Et cherche auprès des vers les feux des confortés ; Car même si je sais qu’aucune ne m’est due, À chérir les honneurs et leur courir après J’en mesure […]

ILS SONT HUMAINS

Qui a Dieu est humain. Oui, qui a Dieu est humain, Car l’Animal, Aussi beau et intelligent qu’il puisse paraître, L’Animal ne craint pas Dieu. Voyez ces hommes de science débattre, Regardez-les, ces scientifiques ! L’un affirmant que les chauves-souris parlent, et les dauphins ; Ils sont humains ! L’autre déclarant que les éléphants honorent […]

SCOOPS HABITUELS ET AUTRES ÉVÉNEMENTS QUI N’EN SONT PAS VRAIMENT

Il est de ces reportages qui commencent toujours de façon à peu près semblable. Des scoops, dit-on. Des scoops si habituels qu’on les appelle scoops pour faire passer la sauce. Pour lire la suite, prendre une voix dramato-mélancolico-tragico-journalistique. Fait divers : « _Il était quinze heures trente, quand, dans ce quartier tranquille de Beauvais, deux hommes armés […]