Se tenir prêt

À nos portes, il frappe un cruel ennemi, Rouge démon venu d’abysses infernales, Un souffle impur geignant qu’il n’a que trop dormi, Un long râle élevé de lointaines annales ; Une plainte… « Va poète, et va vite ! et dis-leur, Dis-moi de quel métal ma lame fut trempée ! Or, je suis cette faux…

Discours à Marie

Je veux faire un discours à la plus belle Femme‚ Celle-là que Jésus donne à l’humanité‚ Notre Maman du Ciel‚ la Vierge‚ Notre-Dame‚ Qui met à bas le fiel de notre vanité‚ Écrase du talon la tête du reptile ! Quand Lucifer devint l’Ennemi du Seigneur‚ Quand Ève trahit Dieu d’une âme versatile Et qu’Adam…

Mon témoignage

Je n’oublierai jamais l’ombre de leurs visages‚ Leurs mots carnassiers sans la moindre merci Giflant‚ giflant encore un peu de mes airs sages D’opprobres et jurons lancés sur mon souci.   J’étais ce garçon fier qui recherchait la joie. Je doute qu’il le sût‚ l’écolier suffisant‚ À préférer l’insulte et le regard qui broie‚ La…

Son choix

Il est un héroïsme aujourd’hui décrié, Ce courage de fous qui veulent d’une vie Que condamne déjà l’ombre d’un avarié ; Ce jeune enfant porté d’une femme ravie   Est devenu le poids d’un couple impréparé. L’injustice est criante et la fin est cruelle Pour ces instants d’amour au goût de chamarré ; Il lui disait tantôt…

Ô Liban

Ô Liban ! Yâ Lubnân ! Pays du Cèdre et du Beau, Terre de la grandeur de cette unité vraie, Mais fragile… Nommée à l’aune de l’ivraie : Malheur ! Car au Seigneur, le Puissant, Dieu Très-Haut,   Vous êtes ce pays qui doit rester, contrée Des filles et des fils marchant main dans la main. Pourtant, ô beau…

Vénération

Sur la sainte montagne où se dresse la Croix,Un homme la vénère avec une âme tendreLe regard vers le loin d'un moment à comprendre ;Il lui dit son désir de compter un en trois.Il s'effondre aux doux pieds de cet homme de souffranceLui délivre sa vie et reçoit son bonheurIl donne son péché pour mieux…

Un chemin

Le rayon d’un soleil m’attire Comme un embrun de ton pastel – Aube où je me surprends à dire Que j’aime mieux l’air éternel !   Comme un embrun de ton pastel Qui dans les regards vire et vole – Que j’aime mieux l’air éternel Du bigarré d’une Espagnole…   Qui dans les regards vire et vole…

Égarement

Plongé dans cet amer l’âme se laisse prendre Juste un peu de sa chair et beaucoup de son cœur, Elle oublie un avant, après vient la rancœur ; Qu’elle songe à sa vie elle voudrait la pendre !   Quand je vais dans ma nuit quêter l’ombreux effroi, Mon cœur est pris des vieilles ignorances, Je réfléchis,…

Onction

Car le silence égare et la querelle honore, Tombant dans la nuit des cris de l’univers, D’un absurde sans fond qui pleure et vous dévore, Ne pouvant croire aimer vous dédîtes mes vers.   Si l’amertume est là qui me prend à partie, Je ne suis qu’un pauvre homme épuisé de souffrir ; Je vous hais,…

Jusqu’au bout

Dans les flots oubliés d’une vague frivole, Je m’accroche à la nuit qui m’invite à mourir, Bientôt, je suis là, seul, oisillon qui s’envole Face au vent carnassier désirant me flétrir.   Comme à nu devant l’ombre éplorée, amoureuse, Je cours dans le silence avec un air brisé, Et sombre dans le froid d’une âme…

Lettre d’un pauvre pécheur au Très Saint Père

Dans le tumulte noir d’une âpre volonté, Quand le pécheur désire avant tout cette grâce De choisir Jésus Christ tel qu’il s’est raconté, De le suivre déjà sur ce chemin qu’il trace, La voie est sûre, elle est parfaite, et dure aussi ; Comme pécheur je crois que j’ai choisi de suivre Notre Seigneur Jésus sur…

Découvrez un peu mieux qui je suis #CCA

Aux alentours du 2 février 2019, je tombe sur un appel à témoins de l'équipe de Ça Commence Aujourd'hui qui demande à des autistes Asperger ou à leurs proches de se manifester. Interpellé, je propose de donner mon témoignage. Je leur envoie donc un courriel pour proposer un message d'espérance et, disons-le, clairement de Résurrection.…

Source

Protégé par Cléo mde S’écoule en torrents dans les ravins de la mort une source de vie l’ombre du silence étendue démesurée car l’Amour est sans mesure tranquille je m’y abreuve dans la quiétude et la douceur divines plus d’angoisses chassés les doutes vaincus les tourments brisés les plans du Mauvais victoire sur la mort.

Semence

Protégé par Cléo mde Sang répandu versé comme une somme exorbitante qui lave le sol éponge la faute étanche la soif de ces chrétiens que l’on persécute ceux qui témoignent courageux ardents fidèles malgré le danger prêts à tout instant pour notre Seigneur liquide répandu sur la terre pour la vivifier

Douce partition

En déposant ces mots j’écris l’éclat d’un rêve Et laisse à l’aventure un trait de sa douceur, Je prends la douce plume où j’ai mêlé, si brève, Une idée imprécise à l’opaque noirceur. Quand je ne sais que dire avec les mots des sages, C’est alors justement qu’en moi viennent les vers ; Chanteurs mystérieux…

Moi, je suis catholique

Protégé par Cléo Qu’importe les grands mots, moi, je suis catholique ! Les jeux de la discorde ont semé leur fiel, Mais je ne cache pas mon bel amour du Ciel – C’est cette étrange loi que toujours je m’applique. Tu peux penser de moi que j’ai l’atour ancien, Croire de mon bonheur qu’il n’est…

« Et Dieu dans ta vie ? »

« Pas le temps pour ce genre de réflexion. À Paris, tout fonce. Trop vite. Toujours la même routine. Lever tous les jours à six heures et demie. Lever, douche, toilette, petit-déjeuner. Du lundi au samedi je marche pour aller au boulot. Je marche à grandes enjambées. Sinon je perds du temps. Alors disons que je…

Déclaration de foi

Protégé par Cléo Je pense au temps qui passe et je voile mes mots ; J’évoque le destin de quelque tendre rime ; Ce matin, je me dis que je touche aux émaux Qu’une grandeur me donne et que ma plume imprime. J’imagine l’époque où je n’étais qu’enfant, Ce beau petit garçon d’une âme douce…

Méditation sur la Croix

Protégé par Cléo À S. Marie de la Croix o.c.d. Méditer le destin qui me mène au-delàAvec le chant des chœurs célestes ;Contempler la douceur des bontés manifestesQu’hier Jésus nous révéla ;Connaître la beauté d’un Amour invincible ;Sentir la brise nous toucher,Légèrement... Les mots que je viens à coucherAimeraient dire l’indicible,Comprendre seulement ce Dieu, ce…

VIVRE À L’HEURE DE LA MORT

Moi, de la mort, je gage qu’elle est cet étroit chemin de la vie vers un au-delà. Je fais le risqué de ce pari, de croire en cet inconnu que l’on nomme Dieu – parfois même Vérité. Mais sais-je seulement ce vers quoi me mène la mort ? Réalisé-je vraiment qu’elle libère mon âme ?…