Un chemin

Le rayon d’un soleil m’attire Comme un embrun de ton pastel – Aube où je me surprends à dire Que j’aime mieux l’air éternel !   Comme un embrun de ton pastel Qui dans les regards vire et vole – Que j’aime mieux l’air éternel Du bigarré d’une Espagnole…   Qui dans les regards vire et vole […]

Égarement

Plongé dans cet amer l’âme se laisse prendre Juste un peu de sa chair et beaucoup de son cœur, Elle oublie un avant, après vient la rancœur ; Qu’elle songe à sa vie elle voudrait la pendre !   Quand je vais dans ma nuit quêter l’ombreux effroi, Mon cœur est pris des vieilles ignorances, Je réfléchis, […]

Onction

Car le silence égare et la querelle honore, Tombant dans la nuit des cris de l’univers, D’un absurde sans fond qui pleure et vous dévore, Ne pouvant croire aimer vous dédîtes mes vers.   Si l’amertume est là qui me prend à partie, Je ne suis qu’un pauvre homme épuisé de souffrir ; Je vous hais, […]

Jusqu’au bout

Dans les flots oubliés d’une vague frivole, Je m’accroche à la nuit qui m’invite à mourir, Bientôt, je suis là, seul, oisillon qui s’envole Face au vent carnassier désirant me flétrir.   Comme à nu devant l’ombre éplorée, amoureuse, Je cours dans le silence avec un air brisé, Et sombre dans le froid d’une âme […]

Source

Protégé par Cléo S’écoule en torrents dans les ravins de la mort une source de vie l’ombre du silence étendue démesurée car l’Amour est sans mesure tranquille je m’y abreuve dans la quiétude et la douceur divines plus d’angoisses chassés les doutes vaincus les tourments brisés les plans du Mauvais victoire sur la mort.

Semence

Protégé par Cléo Sang répandu versé comme une somme exorbitante qui lave le sol éponge la faute étanche la soif de ces chrétiens que l’on persécute ceux qui témoignent courageux ardents fidèles malgré le danger prêts à tout instant pour notre Seigneur liquide répandu sur la terre pour la vivifier

Douce partition

En déposant ces mots j’écris l’éclat d’un rêve Et laisse à l’aventure un trait de sa douceur, Je prends la douce plume où j’ai mêlé, si brève, Une idée imprécise à l’opaque noirceur. Quand je ne sais que dire avec les mots des sages, C’est alors justement qu’en moi viennent les vers ; Chanteurs mystérieux […]

Méditation sur la Croix

Protégé par Cléo À S. Marie de la Croix o.c.d. Méditer le destin qui me mène au-delàAvec le chant des chœurs célestes ;Contempler la douceur des bontés manifestesQu’hier Jésus nous révéla ;Connaître la beauté d’un Amour invincible ;Sentir la brise nous toucher,Légèrement… Les mots que je viens à coucherAimeraient dire l’indicible,Comprendre seulement ce Dieu, ce […]

KÉRYGME

Il est un Dieu qui t’aime et qui t’offre Son Cœur, Qui brise les remparts de ta sombre rancœur, Tellement fou qu’Il fut l’enfant dans la mangeoire, Qui prenait de sa mère un pauvre sein pour boire ; Innocent qui mourut comme le meurtrier, Sur la Croix de la honte Il ne fit que prier […]

LITANIE DE LOUANGES

Loué sois-Tu, Seigneur, car je peux être indigne, Ta grâce cependant vient pour me racheter ! Je peux être entaché par une crasse insigne, Ton Amour infini ne peut me rejeter ! Ma louange est pour Toi, pour Ta majesté vraie, Et non pour le mensonge ou le Mal ennemis, Le sournois de Satan qui […]

L’AUTRE CENTENAIRE

La France se souvient d’un futile armistice, Oubliant son grand saint qui vécut au désert ; Plus le moindre poilu dans ce monde factice Pour avertir le monde et son fatal concert, Quand les écrits parlants d’un prêtre d’Algérie Rappellent avec foi le noble de l’Amour. Face à lui se dressait l’humble périphérie D’un monde […]

L’EXIL

J’ai, ma foi, un peu trop de ces âmes lointaines ! Exilé par la vie aux rives incertaines, J’attends la fin des coups d’un souffle clandestin ; J’attends le trait fatal de l’arrêt du Destin. J’ai, ma foi, un peu trop de ces âmes lointaines ! En ce jour où le Temps n’interrompt pas ses […]