Adoration

Protégé par Cléo Devant cet ostensoir indicible et fragile Je viens me prosterner dans un fidèle amour ; Je laisse mon silence écouter l’Évangile. Le Seigneur se révèle à nouveau… De ce jour, Il me dit comme il m’aime avec les mots du Père ; Je pense à l’existence et son tendre contour, Le temps que je […]

Offrande

Protégé par Cléo Croix du supplice symbole de mort triomphe indicible victoire de la vie bois du martyre qui porta l’Amour scandale pour le monde Jésus-Christ sauveur de notre humanité porteur du rachat par la puissance d’un sacrifice condamné à mort alors innocent choix divin volonté parfaite d’un Père aimant.

KÉRYGME

Il est un Dieu qui t’aime et qui t’offre Son Cœur, Qui brise les remparts de ta sombre rancœur, Tellement fou qu’Il fut l’enfant dans la mangeoire, Qui prenait de sa mère un pauvre sein pour boire ; Innocent qui mourut comme le meurtrier, Sur la Croix de la honte Il ne fit que prier […]

JOIE DES CIEUX

Répands Ton onction sainte au creux de mes misères, Toi le Roi dont l’amour jamais ne s’est éteint ! Tu me prends dans Ton Cœur et déjà me libères ; Par cette guérison je retrouve ce teint, Cet éclat travaillé de Ta main créatrice, Ce précieux éclat offert par Ta bonté Brille comme un flamme […]

FACE À L’HOMME DEBOUT

Il s’éveille soudain face à l’Homme debout. Il voit comme un Fils d’homme ; en bas, un feu qui bout, Plus haut, le Ciel ouvert, et Saint Pierre à l’entrée. Un frisson de chaleur et sa vie illustrée Tourmentent le regard de l’âme… Quelques mots Sont prononcés par Dieu qui rappellent ses maux. Tout semble […]

PASSION

L’ombre des vents de misère au sein de la folie humaine ; Un peu de chagrin, peu de remords. Ne t’étonne pas, après tout, que tout cela n’ait pas de sens, Le Mal n’est-il pas le fait de l’insensé ? Pauvre homme qui prend le manteau de pourpre Pour le poser sur son frère qu’il […]

PRIÈRE POUR LA FRANCE

Ô Seigneur, ô Dieu Roi, Toi qui donnas l’amour, L’amour qui fait la joie du plus terrible jour, Pardonne à notre France ! et daigne pardonner Même aux hommes du monde et aux plus incroyants, Qu’un jour on se rappelle, ô Dieu juste et altier, De vos yeux attristés, de vos yeux larmoyants ! Ô Seigneur, ô […]