Bon Larron

Tandis que le soldat lui remettait sa chaîne,Prostré, l’homme pleurait sa sentence prochaine ; Il ployait sous le poids de la culpabilité.Planaient sur lui la mort et son iniquité. Le visage défait, l’œil hagard, l’âme vide, Il hurlait sa révolte en la prison fétide. Que lui restait-il à vivre ? Un jour, peut-être deux,Puis la mort le […]

Don total

Protégé par Cléo Je ressens sur mon être un souffle des sommets, La douceur d’une étreinte en ses bras de tendresse ; Elle qui m’a compris, tranquille, me caresse, Ô corps heureux, comblé déjà, don désormais ! J’offre à la noble peau devant moi révélée Le cadeau généreux d’un amour imparfait ; Pour elle, je ne vis ni […]

Chant en langues

Protégé par Cléo Il s’élève, prudent, un chant mélodieux, Fulgurante harmonie au cœur de l’assemblée, Une grandeur de l’âme au désir radieux. La foi vient tout remplir de sa grâce comblée, Et devant sa vigueur le silence s’est tu. Un air que chacun chante et que nul ne compose ; Sublime habit de mots dont l’homme […]

Veille

Protégé par Cléo Dans le silence, là, semé comme une larme, Je reconnais le cœur d’un tendre sublimé, Murmure de la nuit d’où frémit le vacarme ; Il semble presque vain que ce soir, abîmé, L’homme puisse renaître et l’âme soit grandie. Pourtant, proche est le temps qui les ouvre au bonheur. La flamme surgira de […]

Offrande

Protégé par Cléo Croix du supplice symbole de mort triomphe indicible victoire de la vie bois du martyre qui porta l’Amour scandale pour le monde Jésus-Christ sauveur de notre humanité porteur du rachat par la puissance d’un sacrifice condamné à mort alors innocent choix divin volonté parfaite d’un Père aimant.

Source

Protégé par Cléo S’écoule en torrents dans les ravins de la mort une source de vie l’ombre du silence étendue démesurée car l’Amour est sans mesure tranquille je m’y abreuve dans la quiétude et la douceur divines plus d’angoisses chassés les doutes vaincus les tourments brisés les plans du Mauvais victoire sur la mort.

Semence

Protégé par Cléo Sang répandu versé comme une somme exorbitante qui lave le sol éponge la faute étanche la soif de ces chrétiens que l’on persécute ceux qui témoignent courageux ardents fidèles malgré le danger prêts à tout instant pour notre Seigneur liquide répandu sur la terre pour la vivifier

Éruption

Protégé par Cléo Le bruit se déchaînedans les passions brumeusesquand règne un au-delàqui dans le silenceveut visiter ton cœurcomme un volcan ardentun brasier incandescentil fait sourdre le feud’un amour parfaitun cœur amoureuxtranspercé par les mauxblessé par l’humaine fautequi l’enserra d’épinesde ce cœur souffrantle sang se répandqui apaisel’eau s’épandqui calmeet qui abreuve.

Y croire

Protégé par Cléo Croyez-vous que je sois ce triste sireÀ la pauvre vertuQui chante aux alentoursDu temps qui passeQuelque chanson perdue ? Vous le croyezPeut-êtreDans vos foyersSous la chaleurD’un feu de cheminée Me croirez-vousQuand je vous disQue j’y peux rienSi j’ai tout perdu ? Vous ne croyez pasQu’un pauvre gars sans toitIl veut pas faire la mancheVous […]

Repos

Protégé par Cléo Dans l’église, ce soir, la nuit semble oppressante, Par mon triste péché je me sens faible et dur, Porter le sombre teint propre à cet être impur Révèle à tout mon corps sa plainte gémissante. La demeure de Dieu, humble et resplendissante Accueille le fardeau de mon esprit peu sûr ; Laissant […]

Divin !

Protégé par Cléo Je n’oublie aucun jour où ton regard posé Sur ma faiblesse humaine anime avec tendresse Mon cœur. Je suis heureux de sentir la caresse Du vin spirituel joyeusement dosé ; Oui, je viens découvrir de l’ambre liquoreuse Cet arôme divin qui réchauffe mon cœur ! Le véritable oubli de toute ma rancœur […]

Méditation sur la Croix

Protégé par Cléo À S. Marie de la Croix o.c.d. Méditer le destin qui me mène au-delàAvec le chant des chœurs célestes ;Contempler la douceur des bontés manifestesQu’hier Jésus nous révéla ;Connaître la beauté d’un Amour invincible ;Sentir la brise nous toucher,Légèrement… Les mots que je viens à coucherAimeraient dire l’indicible,Comprendre seulement ce Dieu, ce […]

ESPÉRANCE

Dans ce rêve envolé je m’arrime à l’espoir Que, peut-être, le temps vient offrir à ma lyre ; Je le crois tout à fait tant j’aime me relire, Voir dans ces vers le Beau dont ils sont le miroir. Ma joie est de sortir ma plume du tiroir, Humecter le papier de son tendre collyre […]