FACE À L’HOMME DEBOUT

Il s’éveille soudain face à l’Homme debout. Il voit comme un Fils d’homme ; en bas, un feu qui bout, Plus haut, le Ciel ouvert, et Saint Pierre à l’entrée. Un frisson de chaleur et sa vie illustrée Tourmentent le regard de l’âme… Quelques mots Sont prononcés par Dieu qui rappellent ses maux. Tout semble…

INVOCATION DE L’ESPRIT SAINT

Viens à moi, viens à moi, viens semer dans mon âme L’Esprit de vérité pour me conduire à Toi, Oui, viens ! Seigneur Jésus, Toi dont la tendre flamme Couronne mes désirs, sois désormais mon roi ! Je sais que Ta bonté va délivrer ma vie, Je crois que Ton amour vient secourir mon cœur…

SEPT TENTATIONS, SIX CHUTES

Je voulais guérir de la myopie. J’aurais aimé en guérir. Mais telle n’est pas la volonté de Dieu, Lui qui me veut près de lui. Je dis cela parce que j’ai été tenté par Satan et que j’ai succombé. Et que je n’ai pas succombé de n’importe quelle manière. Et que la personne qui a…

AVERTISSEMENT POUR LES TEMPS QUI VIENNENT

France ! mon doux pays ! France ! que deviens-tu ? Car, en ce jour, j’ai comme une douleur dans le cœur ; Une douleur quant aux temps qui adviennent ! Tu seras vomie parmi les nations, Un crachat d’égout ; Toi qui fus la lumière de ce monde Tu deviens ce que le monde…

LE POIDS DES MOTS

Le poids des mots est sans demi-mesure : Ce poids entier pèse sur l’embrasure Des cœurs, ces cœurs entaillés du péché ; Ce sceau du Mal qui me rend éméché Par l’alcool vain de ces séductions vaines – Ce poison lent qui coule dans mes veines. Mauvais, le mot damne avec dureté ; Béni, il…

CONTRE LA SORCELLERIE MÉCANIQUE

Dans ce monde furieux duquel je ne suis pas (Je suis chrétien), ce monde épris de son trépas, Digne, un jour, je mourrai ! Quoique Gogol en dise, Et fusse tout cela pour mon bien, seul le Bien Triomphera ! Ce Bien, que rien ne vainc, ne brise, C’est le Seigneur Jésus que nous délie du Rien.…

POEM TO HIS HOLINESS

This poem is dedicated to His Holiness the Pope Francis. Eternal prays to God for his first Bishop! Eternal songs to the Christ for his first servant! Let the angels glorify the Lord for Francis And let the God people celebrate His Name! O light smoke that appeared over the roofs Of the new Sion!…

LES SAGES ET LES FOUS

La sagesse est vertu – des faibles c’est l’adage ; Mais de le dire a-t-on oublié le courage ? Laissant place aux cris hérissants De Folie, le mal des puissants, C’est notre temps qui crut qu’étaient sagesses Les vains baisers de deux princesses. Voici, pour le prouver, le dit de la nation, Qui fut la prime au…

HOMMAGE À L’INSTITUT ALBERT LE GRAND

Ô Institut caché aux lumières du monde ! Ô fleuron oublié de nos savoirs perdus ! Ô durs « galops d’essai » et examens ardus ! Vous naquîtes un jour d’une pensée féconde. Quoi ! Pourrais-je oublier la beauté de ces lieux ? Non, non, je ne puis pas ; non, non, c’est impossible !…

LA COMPLAINTE DE LUCIE I

Je l’aime, hélas, mon Dieu, je l’aime, cet homme ! Hélas, ni amis chers, ni paroisse, ni Rome, Mais Dieu seul, lui seul, a vu le changement Frappant mon pauvre cœur ; las ! le revirement, Le doute après la joie. Je suis si amoureuse, Mais d’un homme incroyant ; ma flamme langoureuse Me commande le lit ; mon…