CHANT AU DIVIN AMOUR


Joie du cœur ! et peine de l’âme !

Si un jour on me donner à aimer cette flamme,

Je souffrirai d’amour, je souffrirai, mon cœur !

Je manquerai brûler ! mais n’aurai de rancœur.

Joie du cœur ! et d’amour, la force !

Espérant que mon cœur de soit jamais d’écorce,

J’espère aimer chacun de ces êtres humains,

Même ceux qui brandiront leur haine des deux mains !

Joie du cœur ! puissance divine !

Je sais que tu ne peux haïr ; de ta câline

Voix, tu adoucis mon âme et calmes mes douleurs ;

Ô amour infini ! myriades de couleurs !

Joie du cœur ! bonheur volontaire !

Tu es ce chant de gloire ; et le cri de la guerre,

Cette voix satanique et fourbe, est impuissant ;

Oui, la joie du Sauveur tue ce cri gémissant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s