Louange de nos frères les oiseaux

Entendez les oiseaux qui chantent à l’envi Leur unisson de chœur en cette fraîche aurore – Ces heureux pépiements dont l’air aura ravi La piété du simple à l’âme qui colore – ? Car tous ces pépiements volent et vont joyeux‚ D’une brindille à l’autre ils se plaisent à rire ! Vous-même‚ oserez-vous contempler le…

Conseils avisés

Les rêves obsédants de l’esprit chagriné Par l’échec qu’il redoute avec l’âme en furie, Voilà quels sont les maux d’un homme enfariné Ou d’un ambitieux qui pleure à l’incurie, Lorsqu’on ne dit rien d’un présumé talent. Le fourbe cauchemar de cet orgueil superbe Répète son refrain d’un air ambivalent, Entre tristesse vraie et songerie acerbe.…

Rencontre inopinée

Ce rêve m’a joué un mauvais tour, hier, De vérité soudaine, abrupte et clémente, Avant d’évanouir d’une vaine tourmente L’espoir que j’avais cru comblé… Le regard fier, Je m’en étais allé dans la sylve charmante, Et courais comme un faon, et chantais comme un air. Je passai par les bois filant à la clairière, Sans…

Donneur de rêves

Je me laisse tirer par le bras de mon rêve, Court après les lauriers les lorgnant de mon art ; Avec mes vers je crois suspendre le regard À l’âme de ces mots qui me prennent sans trêve ! Je me laisse inspirer par le vain du silence, Le quelconque des sons qui vont à nos esprits ;…

À ces héros du Vingt-Cinq Novembre

Dans le désert malien où règne la poussière, De courageux soldats défendent mon pays ; Du terrible jihad à l’âme meurtrière, Pour la France ils vaincront ou périront unis : Ils répondent aux coups avec grande vaillance ; Loin de leur femme aimante et leurs enfants chéris, Si la mort doit venir, ce sera pour la France. Dans…

CONSEILS À CEUX QUI VEULENT SE LANCER EN POÉSIE

Ceci n'est pas un poème. Vous vous sentez encouragés par vos proches dans l'écriture, notamment parce que l'on trouve vos premiers essais réussis ? On vous a demandé d'écrire un poème, et vous avez réussi à en maîtriser le style et à mettre un bon rythme ? Vous voulez tout simplement vous essayer à l'art…

HANTISE

I Monsieur le Président entra dans ses bureaux, Là-bas, en Elysée, quand une armée soudaine Au-devant des média (Média, subtils bourreaux !) Agitait le drapeau de la raison humaine. Monsieur le Président sortit de ses quartiers, Là-bas, au vieux Château, assiégé par ses femmes, Tourmenté par deux roues et des feux flibustiers ; Quand partout les fratries…

MADNESS OF TH’YOUNG WISE

May I be remembering th’worst memory of my life? The sun and the clouds were fighting to get the sky, O, this terrible sun and those so beautiful clouds! I looked at th’Paradise that I could have got.   “I’m holy”, and I kissed the statue of th’Holy Virgin. (Now, I’m sure it was so…