À ces héros du Vingt-Cinq Novembre


 Dans le désert malien où règne la poussière,
De courageux soldats défendent mon pays ;
Du terrible jihad à l’âme meurtrière,
Pour la France ils vaincront ou périront unis :
Ils répondent aux coups avec grande vaillance ;
Loin de leur femme aimante et leurs enfants chéris,
Si la mort doit venir, ce sera pour la France.
 Dans cet affrontement treize sont morts… Pourtant,
Loin d’entendre pleurer « vous n’aurez pas ma haine »,
De ces treize héros tombés en combattant,
Un crayon tapageur d’une hargneuse veine –
Ce Charlie amoureux du quelconque dessin –
Moque d’un air crâneur ces familles en peine !
Dans sa sombre amertume au comique malsain,
 Ce triste personnage à la sombre mémoire
Rit ce qu’il n’a pas su faire en ce Sept Janvier.
Je préfère oublier la paillette et la gloire,
Car j’aime mieux le sang de ce fier ouvrier
D’une paix qui se gagne au moyen de la guerre ;
Ainsi, c’est de nos morts que je veux magnifier
Le don total de soi par mes mots de trouvère.
 Clément, Romain, Antoine… Ils se sont distingués
Dans l’incertain désert par leur courage immense,
Ils ont pris l’uniforme et leurs fusils chargés,
Sachant qu’ils encouraient cette horrible sentence.
Face à cet ennemi qui veut tout démolir,
Ils ont choisi l’armée, ils ont choisi la France ;
Comme une autre évidence ils auraient pu choisir
 Le facile du monde et son ingratitude ;
À leur si jeune vie ils ont su préférer
Le destin de soldats à la noble attitude.
Prêts à mourir au front mais sans le désirer,
Ils auront accompli d’une âme sans reproche
Leur devoir… D’autant plus, sans se faire admirer,
Qu’ils sont morts au milieu du sable et de la roche.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s