SUITE À LA SAN PANTZAR DE SAINT-JEAN-DE-LUZ


Euskaldunak ! Pourquoi déjeter tant de haine ?
Vous croyiez donc brûler du feu de la Géhenne
Le serviteur vaillant de Jésus Christ le Sauveur ?
Ce feu n’a pas de goût ni même de saveur !
Ce feu n’est que dégoût et volonté funèbre
De maintenir ce monde au fond de la ténèbre !
La justice du monde est cette vanité
De se croire plus fort que Dieu éternité !
En brûlant Monseigneur comme un mauvais symbole,
C’est à l’assassinat que vous donnez l’obole !
Donnerez-vous aussi l’argent aux assassins,
Ceux qui tuent tant d’enfants se disant médecins ?
Pauvres fous, pauvres gens, d’un bûcher satanique
Vous cautionnez la Mort, ce fléau tyrannique ;
Oui, vous la cautionnez par cet acte insidieux !
Vous voudriez montrer par ce bûcher odieux
Que défendre la Vie, même la Vie naissante,
Est chose malheureuse, imbécile, indécente !
Mais nous, hommes de foi, nous ne le tairons plus :
La vie de l’être humain est sacrée ! Les élus,
Les élus du Seigneur, c’est nous, c’est vous, c’est l’homme ;
C’est simplement cela le message de Rome !
À refuser de voir du faible la beauté,
C’est son droit d’être en vie que tant lui ont ôté !
Que de vies condamnées sur l’autel féministe !
Que de vies sacrifiées par le non-communiste !
Oui, notre société qui croit en sa bonté
A plus tué d’enfants que le Rouge indompté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s