PECHES CAPITAUX (I – ORGUEIL)


Premier de tous, malicieux, tacticien,
Il chante l’air d’un génial musicien ;
Il donne à boire une eau presque sucrée :
L’urine infâme et faussement sacrée
Du Mal sournois, du Mal pernicieux,
Ce poison noir, ce poison vicieux.
Petit grappin, c’est au cœur qu’il s’accroche ;
Bientôt la chair du cœur redevient roche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s