Liberté !

Non au pass, à la honte, à la haine, à la lie, Car quand nos gouvernants choisissent pour nos jours, Cette France en colère et désormais qu’on plie Dans un baroud d’honneur chante qu’elle est toujours ! L’exécrable Macron et sa clique qui marche Croit vaincre le destin et briser le Français, Mais le Gaulois…

Le beauf de mai

Un certain mois de mai la masse des élites, Endormie âprement dans son peu de douceur, S’est prise à découvrir la candide noirceur D’étudiants crétins déguisés en hoplites, De jeunes idiots qui préféraient le fric, La baise, le soleil, les plages et les filles, Aux discours généreux des dirigeants gorilles. À la France éternelle et…

Argentiers et argenteries

Quand jadis soigner l’homme entraînait la science À guérir le malade et soigner le mourant, De nos jours un miasme est produit de finance ; Maligne tragédie à l’atour rassurant,   Le fric ruisselle gras pour semer la misère. Pour que l’époque change il mettra le turbo, Comptant vendre un sérum on en fait l’émissaire : La…

Les cloches

La cloche de jadis sonnait la liberté – La victoire du Christ qui brisa nos défaites –, Elle chantait la vie et l’immense fierté De ce peuple chrétien qui chômait pour les fêtes.   La cloche d’autrefois tintait d’or ou d’argent, Car nul autre métal n’avait pour le fidèle Le sens ou la beauté de la…

Mets ton masque et tais-toi

Mets le masque et tais-toi, Français manipulé ; Pour ton quotidien porte la muselière ; Surtout, prends peur, crains-le, dénonce, désespère, Car le pouvoir en place a bien affabulé ! Le masque sur le nez, le menton et la bouche : Discipline et vertu, mes chers concitoyens, Seront essentiels pour perdre vos moyens ! Avant…

La mort de l’Amérique

Vous reçûtes ce bien que l’on nomme richesse, Préférâtes damner votre âme pour l’argent Et, épousant l’ignoble et satanique gent Par un ombreux désir de combler votre altesse,   Vous fîtes cette tour qui s’élevait aux Cieux ; Vous construisîtes là cette fierté des hommes, Cet orgueil diviseur envahi par les sommes D’un métal corrupteur, lâche,…

Lapin faquin

À confondre l’Islam et sa prétention, Cet animal simplet qui pense comme une huître Ne vaut pas mieux, hélas, que le rire d’un pitre Qui pleure les exploits de son ambition !   Il est cet homme sombre à la tristesse insigne Qui ne voit pas plus loin que ses airs miséreux, Homme sans foi, sans…

Égarement

Plongé dans cet amer l’âme se laisse prendre Juste un peu de sa chair et beaucoup de son cœur, Elle oublie un avant, après vient la rancœur ; Qu’elle songe à sa vie elle voudrait la pendre !   Quand je vais dans ma nuit quêter l’ombreux effroi, Mon cœur est pris des vieilles ignorances, Je réfléchis,…

Gaieté et autres joyeusetés de ce temps

Contre le mariage et la famille humaine, Un jour, fut décrété ce légal immoral ; L’imbécillité fourbe à l’atour viscéral Dénomma le sensé du vocable de haine ; Tout ce qui refusait la folie et l’abscons, L’injuste l’appela du nom d’homophobie ! Se retrouvaient, de fait, brisé par la lubie, Le beau, le vrai, le bien, plutôt que…

De la paix au Levant

De l’amour et la paix je ne supporte plus Cette religion sanguinaire et barbare ; Soumission – son nom arabe – et ses barbus, J’en exècre le goût de mensonge en fanfare. Vous leur serrez la main, ils vont se la laver : Sous les airs policés de ces messieurs sans dame, Il n’est que rêve ingrat de venir…

Avertissement

Le peuple, las des maux du monde politique,Bridé par le carcan d’un sérail corrompu,Cette masse puissante à la verve pudique,Désire le malheur pour ce gotha repu. Quand la faim le tenaille, ou la gêne le brise,Le Français colérique arme son froid malheurD’un sain emportement pour oublier la crise.Il veut son gagne-pain qui n’a pas de…