UN PEU DE CETTE VIE


Un peu de cette vie, un peu de cet amour,

Telles restent les joies de la fin d’un beau jour !

Un peu de cet amour, un peu de cette vie,

Lorsque l’on se désire et point l’on ne s’envie !

Voyez, voyez, la noce est belle et les mariés

Sont rayonnants, voyez ! eux qui se sont déliés

Par les liens sacrés d’une union admirable,

Eux qui se sont unis devant l’être adorable !

Leurs peaux se sont unies devant Dieu souriant,

Sous sa Croix qu’ils priaient ils s’allient en riant !

Ils sont vraiment heureux, cet homme et cette femme,

Et ce doux sacrement, qui anime leur flamme,

Ce sacrement joyeux est la porte du Ciel,

Cette porte sacrée, qui exhale du miel !

Ils s’aiment d’amours vraies, cette femme et cet homme,

Ils se donnent à vie, et recrachent la pomme,

Qui les lia au Mal. Par ce don intégral

De la chair et du cœur, ce don vrai et total,

Ils entrent dans la vie, comme au soir des années ;

Ils entrent dans l’amour et la vie incarnées ![1]

[1] Licence poétique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s