NAISSANCE D’UN POÈME


Entends ce doux murmure ! entends la poésie,

Qui se met à chanter un air de frénésie !

Entends ce doux murmure ! entends l’inspiration,

Guider la main du cœur, guider la narration !

Écoutes donc la vie et laisse-la écrire ;

Même dans la tristesse, il te fera sourire ;

Il fait fleurir en toi comme un beau myosotis :

Tu ne sais pas vraiment d’où vient ce chuchotis,

Mais il vient, il t’invite, il te prend, il t’anime !

Sens comme il te transporte, alors qu’il est minime,

Ce murmure ! Il te griffe avec grande douceur :

Oui, tu la sens, la griffe, ouvrir en deux ton cœur !

Un flot déborde en toi, un flot de joie immense !

C’est de la poésie, cette belle romance,

Qui vient alors s’écrire en toi et dans le temps ;

Toi qui fais l’unité de ces vers inconstants !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s