Discours viral

Un silence d’automne au-dessus des vallées Qui sème la mort noire et le poison troublant, Un souffle éteint qui brûle avec le faux-semblant Des discours et des voix dans ces Champs-Élysées ; Je montre sa bicoque à leur monarque nu. Désignant le pouvoir de ma main tyrannique, Je fais pleuvoir les coups d’une ardeur satanique…

Gourmandise de pouvoir

Protégé par Cléo Mots, surgissez enfin de mon âme lassée ! « Ère de renégats et de pauvres bandits, Lit d’un fleuve de mort, vous l’êtes, je le dis ; Lui, ce pantalonnier à l’ombre prélassée ? Aujourd’hui, dois-je dire avec le vent des mots Comme je suis lassé par vos bruits et leurs maux…

MAUVAISE COMÉDIE

Quand l’élection vient d’un grand homme d’État La plèbe se prévaut d’en être la maîtresse, Et, croyant contrôler ce vote sans éclat, Dépose un bulletin que lui choisit la presse. Une femme vaut bien car elle inspire autant, Clame ce député que le commun admire ; Le jeune est l’avenir d’un homme compétent, Explique le…

LETTRE OUVERTE À UN ANCIEN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

MONSIEUR, hélas ! je fus bien naïf, trop crédule ! Peu vous chaut le pays tant que l’on vous adule ! Assez ! Des beaux discours, des paroles, assez ! Il est urgent d’agir en ces temps menacés ! Plus de vide propos, plus de vaine pensée, Plus de poudre magique élégamment lancée Aux yeux des électeurs ! Oui, nos concitoyens Veulent…

HANTISE

I Monsieur le Président entra dans ses bureaux, Là-bas, en Elysée, quand une armée soudaine Au-devant des média (Média, subtils bourreaux !) Agitait le drapeau de la raison humaine. Monsieur le Président sortit de ses quartiers, Là-bas, au vieux Château, assiégé par ses femmes, Tourmenté par deux roues et des feux flibustiers ; Quand partout les fratries…