Cet été que je ferais mieux d’oublier

Paray-le-Monial, juillet-août 2017 Comprendre l’implacable, admettre l’impensé, Vivre l’hypocrisie et son fielleux mensonge, Sentir sur ses cheveux comme un air insensé De haine indestructible à jamais qui les ronge.   Obscur cœur de charlotte à l’atour aguicheur, Violent doucereux qui blesse l’entourage, Je sens un tremblement de venin chez ma sœur, Et je ne revois […]

ADDICTION

Je pose mon regard sur un océan terne. Vois-le ! Cet océan, vois-le me tourmenter ! Son flux morbide est là qui prétend m’enchanter : Le malheur bruit, déjà, de son eau qui me berne. Un phare m’éblouit de sa pâle lanterne, Inondant ce regard qu’il aime à régenter ; C’est cet obscur éclat qui […]

CATHARSIS D’UN UTILITARISTE

La gueule de l’enfer s’ouvre d’impatience ; Machiavel tremble : tremble, homme de la défiance ! La tentation nous vainc, nous, manipulateurs De l’occasion manquée ! nous, tentés tentateurs, Nation mortelle, griffe acérée, race impure ! Nous, prédateurs manqués de la gloire future ! Nous, profiteurs vaincus de l’utile amitié ! Satan est notre Roi qui n’a pas de pitié, Notre Juge […]