Sur les barbares et leur barbarie

La censure est ce bien que l’on oppose aux bons‚ Ce fléau de justice abattu sur le juste‚ Magnanime grelot d’une immondice auguste‚ Loin de cet humble éclat du moins grand des Bourbons !   L’inepte tolérance est vertu du barbare Qui prend l’atour civil et se pare de peaux‚ Qui‚ quand on le démasque avec…

Les merveilleuses vues de l’esprit humain – remise au point #RAP1

L’athée, seul spécimen au monde à se réjouir d’être une machine plus intelligente que les hommes, revendique donc là ce que nulle intelligence artificielle n’est parvenu à accomplir. Écoutez-le, ce représentant des sans-Dieu qui se croit opprimé jusque dans les seuls pays où l’on accepte sa présence sans broncher. À l’entendre, Dieu n’existe pas, parce…

Social justice warrior

Mâle blanc, je corrige avec mes vers antiques, Ces bouffons, ces guignols, ces cheveux bleu pétard, Ces chatons sans cervelle au fourbe aspect de tiques, Au ridicule atour de Misère Fêtard !   Mâle blanc, fier de l’être et de ma pensée libre, Il paraît que je suis l’infâme criminel, L’histoire me condamne à cause de…

Lapin faquin

À confondre l’Islam et sa prétention, Cet animal simplet qui pense comme une huître Ne vaut pas mieux, hélas, que le rire d’un pitre Qui pleure les exploits de son ambition !   Il est cet homme sombre à la tristesse insigne Qui ne voit pas plus loin que ses airs miséreux, Homme sans foi, sans…

Te non laudano

Le silence effondré d’habitudes impies Rouge du sang des doigts de ses serfs africains, Oublierait-il déjà que les désirs faquins Fuient ce moment volé par leur âme de pies ?   Aujourd’hui, le virus ravage nos greniers ; Demain, c’est comme hier, clame l’économiste – Vol, pillage, conflit, massacre… –. Opportuniste, L’argent clame : biens, fric, espèces et deniers,…

La foi des incroyants

Protégé par Cléo Un ombrage s’étend sur la plaine endormie, Tandis que l’aventure éveille comme un chant ; Je trouve magistral ce qui part en marchant, Et cherche aux alentours l’humble et joyeuse amie. Prestance de jadis qui s’élève dehors, La douceur de l’amour trouve aujourd’hui son être Sur la Croix de Jésus ne cessant de…

Épouvantable monologue

Protégé par Cléo Il s’agit de se demander si les épouvantails agités par le vent, ça existe encore dans ce siècle. Vous savez, ce siècle parfait, moderne, ce siècle qui veut que tout soit et que rien n’existe ; que toi, tu sois toi-même, sans le devenir. En témoigne ce message découvert hier sur un drôle…

RÉVOLTE CONTRE DIEU

Quelle bizarrerie que le catholicisme ! Cette religion nous eût donné l’altruisme, La bonté, la grandeur, l’amour, la charité ! La poussière encrassant son Dieu a bien chanté : Une vieille hier soir qui traversait la rue Me contait des chansons de sa voix convaincue ; Cela semblait joli mais l’air était trop vieux : « _ Dieu t’aime, cher Christophe,…