Saint Sacrifice


 Le tonnerre qui gronde‚ écoutez-le, chrétiens !
 Il annonce les jours de persécution ;
 Telle une âme damnée exhortant ses soutiens‚
 La puissance d’en bas crie : exécution !
  
 Le dimanche sacré qui répugne aux puissants‚
 Ce jour de mon Seigneur réclamé dans les larmes‚
 Je le vois renversé par les cris rugissants
 De la haine barbare et ses terribles armes !
  
 Peut-être‚ et je l’espère‚ ai-je tort… Rien de bon
 Ne peut venir si Dieu n’est pas servi en Maître ;
 La violence humaine exhale son charbon‚
 Le fer de l’Ennemi qui brûle de paraître !
  
 Aux yeux de commerçants aux sombres entrepôts‚
 Le dimanche sacré devient le sacrilège
 Qu’il faut abattre enfin avec les vieux dépôts
 Que Rome a proclamés trésor ou privilège‚
  
 Car les marchands de fric n’en ont pas terminé
 De se gaver des sous de la masse défaite‚
 Ce monde mort et soumis qu’ils auront dominé.
 Le divin de ce jour que le bon chrétien fête‚
  
 L’honorant de son corps qui veut rencontrer Christ‚
 Voilà qu’on veut l’éteindre avec la foi de l’âme !
 Mais nul n’enlèvera jamais de mon esprit
 L’ardent désir de Dieu brûlant plus qu’une flamme !
  
 Mettez-nous en prison‚ battez-nous‚ tuez-nous ;
 Vous êtes des perdants qui courent à leur perte :
 Vous chassez Dieu‚ puissants‚ mais tombant à genoux‚
 Nous le gardons présent dans l’église déserte ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s