Accrocs


Exil d’une âme peinée
feu mort sauvage
dans une explosion
avarice de sentiments
mêlés emmêlés détruits
démêlés dans le tourbillon
d’une riche médiocrité
ocre futile parfum caduc
fausseté du silence
cachette embrumée
je tremble d’effroi
je sombre dans la glace
torve et morne
de la superbe ignoble.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s