L’AMOUR ENDURE TOUT


À un Twittos

Je parle avec amour, tu me dis que je hais !
Je demande pardon, tu m’accuses de condescendance !
Que veux-tu ? Me tuer ? Que demandes-tu ? Ma mort ?
Où est passé ton cœur ? Qu’as-tu fait de ton âme ?

Je ne connais pas ta vie, mais déjà, tu assures
Que je te juge et te blâme, que je ne puis n’être
Que ce pauvre type que tu imagines que je suis.
Tu parles de liberté, mais tu m’interdis de l’exercer.

Pourtant, je t’aime. Pourtant, mon frère, je t’aime.
Tu me rappelleras ma haine, cela n’empêche pas,
Je suis intimement convaincu de t’aimer.
Je ne te cache pas que ce n’est pas facile.

Ce que tu fais, je refuse de le condamner.
Que tu sois père et uni à un autre homme,
C’est ta vie, et pour cela, nul n’a droit de te juger.
Celui en qui je crois, j’imagine qu’Il ne le fait pas.

« _Le respect, dis-tu, c’est la haine, parce que, ajoutes-tu,
Tes idées sont mauvaises et ta haine envers moi,
Viscérale. » Tu n’imagines même pas que l’on puisse
T’aimer alors que l’on n’est pas d’accord avec toi.

Tu sais que l’amour ce n’est pas que le sexe,
Que l’amour c’est aussi le don. Peut-être ne l’as-tu
Jamais appris, parce que dans ta famille
On t’a enseigné les vertus du plaisir et non de l’offrande.

C’est un amour que tu juges condescendant,
Parce que tu ne supportes pas qu’on te donne
Ce que tu n’as jamais reçu et crois ne jamais
Recevoir. Pourtant, cet amour existe, c’est le Christ.

commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s