À MARIE, MÈRE DE GRÂCES


Comblée de grâce,
Tu es cette femme pure,
Ô Vierge Marie.
Mère de tous les hommes,
Tu es notre Maman du Ciel,
Ô très sainte Vierge Marie.
Je sais comme tu pries pour nous
Auprès de ton Fils,
Notre Seigneur.
Mère éplorée au pied de la Croix,
Ton cœur est transpercé du glaive des douleurs,
Ô Maman d’amour.
Si seulement nous nous réfugiions plus souvent
Dans ton manteau céleste,
Dans ta parure étoilée !
Ô Reine de l’Univers,
Conçue sans péché,
Aimée des fidèles,
Haïe par le Démon,
Nous avons peur de te prier.
Oui, nous craignons de te prier ;
Angoisse et découragement nous prennent,
Peur et démons nous rongent.
À l’intérieur de nous,
Le chapelet est une lutte quotidienne,
Un combat spirituel,
Comme une triste prière ;
Et pourtant, que de grâces
Quand nous te prions, sainte Reine des Cieux,
Que d’Amour !
La prière du chapelet fait peur,
Car Satan la hait,
Satan la déteste,
Satan ne la supporte pas !
Ton prénom, Marie,
Fait fuir les engeances de l’Enfer ;
Ils ne le supportent point,
Ces démons, ces suppôts de Satan,
Ces esclaves du Mal !
Ô Marie, je te salue,
Sainte Mère de Dieu ;
Ô Marie,
Femme bénie parmi toute femme,
Je t’aime !
Prie bien pour moi à l’heure de la Mort,
Ô Marie ; viens me protéger des griffes du péché !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s