ÉPÎTRE À MESSIEURS LES SÉNATEURS POUR LEUR SOUHAITER LA BONNE ANNÉE


Joyeuse année, santé meilleure, et grands bonheurs

Dans vos jours de débat, messieurs les sénateurs !*

Bonheur dans vos foyers, joie dans vos maisonnées,

Amour dans vos lignées ! et gloires raisonnées.

Puissent vos loi reprendre avec justice et droit ;

Aider avec bonté le petit, le moins droit,

Le rejeté, l’exclu ; punir le mal, la haine.

Car cette male haine, impromptue, dure et vaine

Détruit en l’être humain ce qu’il a de bon et doux ;

Vous le savez, je crois, attendant le redoux.

Car il est Athène, et la terrible Spartes :

L’une crut en l’Amour, l’autre à l’amour des cartes ;

L’une aima le peuple et l’autre, le guerrier ;

L’une assista le pauvre et l’autre, le crier.

Suivant la juste Athène, espérons que les actes

Vous seront inspirés par l’amour de l’humain,

De la vie, la famille ; et que les cataractes

De chacun yeux seront effacées. Que la main

De notre président guide notre contrée,

Que sa stature enfin soit de tous admirée !

 

* Évidemment, je n’oublie point mesdames les sénateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s