Sur l’Horeb

Protégé par Cléo Soudain, il apparut dans le vent du silence, Unique délicat d’un souffle remarqué, Une perfection qui se donne et s’élance, Dans la nuit d’une grotte où, le regard masqué, Un paria contemple au-delà de sa vue Celui qui de toujours voulut nous racheter ; Pour nous rejoindre il vient sur la voie imprévue,…

TEMPÊTE

Dans l’oppressant de la nuit Sur un infini de mers Comme un néant qui souffle Qui mugit Perdu dans la tourmente Un équipage à la dérive Un rafiot sans attaches Que les courants ballottent Les marins peu à peu Perdent espoir À quoi bon avancer Dans l’océan Où tous semblent aveugles Dans les flots de…

FIN DE L’ÉTÉ

De ce vent automnal, j’aimerais partager La douce mélodie. Sens-le qui te caresse, Ce zéphyr envoûtant comme l’enchanteresse ; Le calme de son souffle est un air passager ! Réjouis-toi de la pluie dont il est messager, Car déjà, il fait fuir la chaleur qui t’oppresse ! Ce Soleil de l’été, de ses rayons, t’agresse…

UNE ABEILLE SOUS L’ORAGE

L’Abeille butinait dans la campagne verte, Volant de fleur en fleur comme on court à sa perte, Puis fit un dernier vol qui semblait anodin, Sans sentir que poignait un ennemi soudain.   Oui, ce mal ennemi, c’était le sombre Orage, Cette mort assurée dans une brusque rage ! La nuée s’avançait et ne s’arrêtait pas,…