Oraison

Pesant parfois des maux d’un cœur fier et blessé, Il résonne souvent dans la maison de l’âme Quelque dit délicat d’un vivant délaissé, Qui du bois de la Croix répandit cette flamme Douce et belle et puissante et ample, d’un amour Qui dit à l’homme tant de son trop-plein de grâce, Ce surplus qui déborde…

Flammes d’éternité

Vieil homme, usé, vieille peau sans prétention autre que la sagesse, je m’étais enorgueilli et ma jeunesse caressait encore les ombres passées. Je marche dans la pénombre où j’entre et la lumière d’où je sors. Je cours vers mon départ. Les bonheurs sont rares et les pleurs sont nombreux. J’écoute dans ma nuit l’étroitesse de…

Avertissement

Incapable de tant dont le désir amer Abuse la pensée et détruit l’âme en peine, Dites-moi le trop-plein qui brûle dans la mer Du feu triste et puissant qui coule de la haine ;   Venez dire ici-bas ce discours rejeté : Que vous ne vivez plus, mourant dans la géhenne, D’avoir vécu comme eux par votre…

Parole à l’Accusateur

Je décide d’écrire au vent d’été subtil Un poème aux doux mots qui me sont une gloire, Comme un jeu dangereux qui m’ouvre une victoire ; S’il n’est pas de désir au tour plus simple et vil, Que cette transe ignoble au cœur de mon histoire ; Je ne pense qu’à mal de l’esprit volatil Que…