ÉLUARD


La terre est ronde comme un carré quand on s’illumine elle est ronde comme une pomme quand notre cœur est illuminé par l’amour la force de vie

Qui seul transmet cette flamme de la foi pas cette foi vaine en l’homme et en sa foi mais en Dieu qui seul sauve et aime

Car toi Éluard tu es le poète de l’homme quand le psalmiste ne se réclame aucun talent je ne suis pas plus doué que toi sûrement le suis-je moins et mon œuvre ne vivra pas plus que je ne vivrai

Mais à force de croire que Dieu n’est qu’une vie de l’esprit et que l’esprit lui-même n’est qu’un fruit de l’imagination n’oublies-tu pas l’essentiel : l’Amour ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s