Sur l’orgueil gai

Chaque mot qui va suivre est un intolérant, Lui qui ne souffre plus ce cirque ridicule, Ce printemps festival de l’amour majuscule, Cette marche improbable à l’air désespérant ! Le progrès que nous vend l’ennui médiatique N’est que cirque et grotesque et cirque plaisantin, À la mesure, las ! de l’esprit byzantin De l’ombreuse curée […]