Crise

L’avant fut donc occis de l’homme qui s’étripe : Jadis ne serait plus qu’un rêve trop lointain, Autrefois n’avait tout que du mauvais destin, Car la modernité vendait sa pauvre fripe. La guerre se prépare autour d’un vide-tripe, De l’alcool ennuyeux qui boit son puritain, Quand la cloche indolore écrase le mutin, Tout s’en va…

Le règne de l’Argent

Depuis que ce miasme a conquis notre monde – Un an de cette vie où la mort a frappé –‚ À croire que l’argent ruisselle et nous inonde‚ À croire qu’un filon fut brusquement happé. Comme le fric s’écoule en un torrent de dettes‚ Le nombre subit l’heure où tout aura fermé ; Les ventres…

LUTTE

Se laisser submerger par les flots du rivage, Les vagues du tourment qui enchaînent ma nage, Se laisser caresser par la main du Démon, Par l’âcre fourberie du sel d’un goémon… Tel est mon quotidien de chrétien idolâtre, Cherchant le réconfort chez un mari mulâtre. Sans même contempler du Christ les yeux mourants, Finir par…