L’OBOLE DE LA VEUVE

D'après Mc 12, 41-44 De la petite veuve à la marche discrète Qui donc remarquerait les habits déchirés ? Qui donc voit cette femme aux airs peu admirés ? Depuis longtemps son âge aux hommes l’a soustraite. Même à la saluer personne ne s’arrête, Par son pas hésitant bien peu sont attirés, Ses cheveux dégarnis…