Nuit agitée

Quelque part s’agitait une flamme superbe, tandis que je dormais – mal – avec les ronflements surfaits de l’homme que le sommeil trouble. Je ne savais que penser du silence mystérieux qui me subjuguait, m’encerclait dans un flot discontinu de pensées alambiquées et endolories. Il faut dire en effet que la nuit ne m’aime pas, et que […]