Grande violence internée

Protégé par Cléo J’entends avec effroi quelque folle crier ; De mon cœur démoli je comprends son malheur, Ce trop-plein de misère a compris sa valeur, Et hurle dans la nuit ce qu’il n’a pu prier. Le monde l’a maudit de son regard brutal - Guidé par une norme impitoyable, il tue ; Sans vergogne…

AVERTISSEMENT POUR LES TEMPS QUI VIENNENT

France ! mon doux pays ! France ! que deviens-tu ? Car, en ce jour, j’ai comme une douleur dans le cœur ; Une douleur quant aux temps qui adviennent ! Tu seras vomie parmi les nations, Un crachat d’égout ; Toi qui fus la lumière de ce monde Tu deviens ce que le monde…

CALVAIRE ESTUDIANTIN

Perdu dans la foule Comme un déchet dans le vide-ordures, J’erre, j’erre, et je ne trouve pas ma voie. Perdu dans la masse Comme une feuille morte dans le compost, Je meurs, je meurs de ne pas avoir d’amis. Oui, je meurs. Ils n’ont pas compris, ces étudiants prétendus, Ils n’ont pas compris Qui j’étais…