Décision

L’on se terre, effrayé, sous l’écran de la peur, Derrière un passeport à l’aspect de cellule, Protégé par le chiffre et le développeur, Laissant sa liberté sous une autre férule. Nous cédons, pas à pas, pied à pied, nous perdons, Tant qu’on croit revenir à l’heure singulière Où ce vieux maréchal de ses mains fit…

Chien de faïence

Désignant l’adversaire avec un regard noir, Elle discourt à vide et débat, véhémente, Avec les mots du peuple avide de pouvoir, Qu’elle dit protéger de sa gouaille charmante…   Marine a tout du chef le statut mis à part, Et la stature aussi lui manque, j’imagine, À voir le ton grossier qu’elle use pour l’art…

Foi de frère

Avoir le goût du monde et de cette superbe Qui vous conduit sans fin sur les canaux d’ennui, Comme un fol ombragé d'une exécrable gerbe, Sentir un beau malheur duquel le vain a lui N’est-ce donc point la fin, la limite mortelle, Qui vous prennent à vif sans rien laisser pourrir ? Quand pleuvent les printemps…

Contre l’intelligence

Protégé par Cléo Le malheur des humains qui m’ont longtemps menti ? Ils mettent ce vain nom qu’un monde anéanti Permet de juger bon pour l’us commun des âmes, Sur le front des niais, ou sur la main des femmes. Cet imbécile nom que porte le pédant, Avec dédain, l’instruit le hait, le précédant, Même...…