MINUTE DE SILENCE


Une minute.
Soixante secondes.
Soixante secondes pour taire le vacarme des fusils,
Car telle est la volonté du pays.
Un silence que rien ne doit briser.
Un silence pour ne pas oublier.
Un silence pour dire non.
Un silence pour demander pardon.
Peut-être y aura-t-il des voix,
Peut-être des insultes, des sifflets,
Mais la France unie se recueillera.
Ce silence taira les cris, les plaintes, les pleurs,
Ce silence taira la haine,
Et de ce silence bruira un peu de cette charité,
Si belle et si pure.
Oui, j’espère qu’à midi, même les plus meurtris,
Même ceux qui ont perdu un proche,
Un ami,
Même ceux-là sauront pardonner ;
Que dans un mouvement beau et juste,
Un mouvement vrai, un mouvement calme,
Le pays pleurera ses morts et priera son Dieu.
La France pleure, Seigneur, elle pleure,
Tous ces innocents marqués du sceau de la méchanceté,
Tous ces hommes, toutes ces femmes,
Ils ne le méritaient pas.
C’est injuste.
Mais ceux qui ont commis cette atrocité,
Ils ont aussi droit à nos prières ;
Dans un dernier souffle, ils ont pu se convertir,
Dans un dernier souffle, peut-être se sont-ils tournés vers vous,
Seigneur.
Une minute pour prier,
Une minute pour aimer,
Une minute pour espérer.
Je prierai,
Pour que chaque homme vous connaisse,
Seigneur,
Je prierai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s