RENCONTRES HONGROISES – LORÁND

Il était étranger dans sa propre contrée,Lui qui me saluait dès la porte d’entrée ;Il haïssait Versaille à l’indécent traité,Portant en lui la marque ombrée de l’arrêtéQui avait terrassé l’œuvre d’un millénaire ;Tel un céleste objet frappant le sol lunaire,Ce pacte satanique avait créé l’EnferQue l’Histoire connaît sous le nom de Hitler.Une amitié naquit. Il aimait la…