Victoire de la Croix

Car l’ombreux déferla dans le premier jardin, Perdu, l’homme a caché ce que la faute outrage, Il souffre ses enfants et suinte son ouvrage, Et pour ne jamais choir prend pierres et gourdin. Dès lors, le bruit qui lance un regard de dédain Révère un diviseur tout écumant de rage ; Le fourbe du mensonge…