FIN D’UN HÉDONISTE

Ô passion de l’âge et viriles années Dont l’ingrate vieillesse a flétri la vigueur, Ô violence des ans et des bouches damnées Aux injustes soupirs, à l’inique langueur, Dans mon cœur las de tout vous insufflez la haine, Dans mon cœur las de tout vous déposez ma peine ! Je n’aurai jamais plus de femme à […]