Le Chat

Poème ayant obtenu une Rose d’honneur de la société des Rosati d’Arras Je dédie un poème au fauve nonchalant, À sa fine parure et sa course hâtive, Dont seule la beauté semble être le talent. Petit, son apparence est si laide et chétive, Que l’animal, fier, dédaigne ouvrir les yeux, Paraissant rejeter sa nature fautive […]