UNE ABEILLE SOUS L’ORAGE

L’Abeille butinait dans la campagne verte, Volant de fleur en fleur comme on court à sa perte, Puis fit un dernier vol qui semblait anodin, Sans sentir que poignait un ennemi soudain.   Oui, ce mal ennemi, c’était le sombre Orage, Cette mort assurée dans une brusque rage ! La nuée s’avançait et ne s’arrêtait pas,…