Décision

L’on se terre, effrayé, sous l’écran de la peur, Derrière un passeport à l’aspect de cellule, Protégé par le chiffre et le développeur, Laissant sa liberté sous une autre férule. Nous cédons, pas à pas, pied à pied, nous perdons, Tant qu’on croit revenir à l’heure singulière Où ce vieux maréchal de ses mains fit…

Liberté !

Non au pass, à la honte, à la haine, à la lie, Car quand nos gouvernants choisissent pour nos jours, Cette France en colère et désormais qu’on plie Dans un baroud d’honneur chante qu’elle est toujours ! L’exécrable Macron et sa clique qui marche Croit vaincre le destin et briser le Français, Mais le Gaulois…