Ambitieuse rêverie

Les ombres ont bruit d’un terrible silence, L’éclat d’une pâleur sans le soudain des noms A fini par clamer ce que nous assénons : Devant l’art du beau vers un maigre esprit s’élance. Vous armez de la lyre à la folle excellence Ce nigaud méconnu que d’un trait nous crénons ; Ces palais qu’il possède et qu’il…