Gilets jaunes

Portant le noir silence avec l’ombre des morts, Il arrache à la vie une pâle souffrance, Râle son fol dégoût pour le triste et le rance, Crache son amertume aux airs mornes et tords. Aujourd’hui malheureux, mon pays se révolte. La politique aveugle et l’argent séducteur Ont depuis trop longtemps fait du chef un acteur ; […]