AU GUI L’AN NEUF

(Il est minuit)   LE TEMPS A l’instant, je ne suis vieillesse ni jeunesse, A l’instant, moi, le Temps, il faut que je renaisse. S’il eût fallu qu’un jour mystérieux on m’arrête, De l’an nouveau ce n’est nullement la requête : Tous les premier janvier, l’animal raisonnable, (Où a-t-il sa raison ? La fête est agréable, Mais…