JE PLEURE CE PAYS

Le quatorze juillet d’un âge tourmenté, La France a compromis sa liberté chérie : Le président Macron de son argumenté Nous vendit le vain vent de sa force tarie. Je pleure ce pays qui n’est plus. L’Amérique est plus grande avec son président Que notre pacotille et sa tête jeunotte : Quelque courbette agile adoube…

À L’HEURE DE NOËL

Crains-tu l’ennui cruel d’une triste existence, Mon ami ? Car la mort raccourcit la distance Qui reste encore entre elle, et toi, tu pars, tu fuis ; Dans ta fuite la mort, perfide, te poursuis. Tu cherches ce Bonheur que chaque homme convoite, Et crois parfois trouver la gaîté, mais tu boite : Cet insatiable…

AU GUI L’AN NEUF

(Il est minuit)   LE TEMPS A l’instant, je ne suis vieillesse ni jeunesse, A l’instant, moi, le Temps, il faut que je renaisse. S’il eût fallu qu’un jour mystérieux on m’arrête, De l’an nouveau ce n’est nullement la requête : Tous les premier janvier, l’animal raisonnable, (Où a-t-il sa raison ? La fête est agréable, Mais…