Quis in girum it

Le cœur amer je chante une sombre folie, Comme un silence mort d’où bruit le malheur ; Autour de moi, troublante angoisse, une chaleur, Telle la vanité que l’orgueil me spolie. Dans ce quotidien de sombre glacial Je demeure fourbu de haine et de colère, Rien ne me soulage et nul ne me tolère, Même, […] Lire la suite

Entrées Récentes

Commentaires récents