Articles récents

Beuverie

Version originale du poème en bas de la page Dans mon corps le malheur lentement se propage : Gardant sous clé ce pur de mon cœur blême et froid, Il sème aux quatre vents quand la menace croît De mourir englouti par les fruits d’un cépage. Comme un navire sombre avec son équipage, Mes pieds […]

Repos

Dans l’église, ce soir, la nuit semble oppressante, Par mon triste péché je me sens faible et dur, Porter le sombre teint propre à cet être impur Révèle à tout mon corps sa plainte gémissante. La demeure de Dieu, humble et resplendissante Accueille le fardeau de mon esprit peu sûr ; Laissant m’aimer ce pain […]

Périphérie

De ce tumulte urbain qui trouble mes journées, Je suis perdu dans l’ombre et quête mon bonheur, Mendie un peu plus d’air dans Paris flagorneur, Par les rues alentour que le monde a bornées. Les libertés d’ici paraissent incarnées – L’homme des grands moments le jure sur l’honneur ; Mais ce charme du faux cache […]

Union des époux

À un couple d’amis, J. et H. Que ne connais-je point le bonheur éternel, Moi qui vois d’ici-bas cet avant-goût céleste ? La sainte Trinité dont notre esprit se leste A cet humble parfum du couple originel. Dans l’acte liturgique à l’atour solennel, Est-il rien de plus grand que le tactile geste, Ce sublime toucher […]

Le député

Cet homme d’importance a l’air trop crocodile Pour que devant ses tours Dieu lui-même ait tremblé ; Le trait presque angelot du tact endiablé, Pourtant, sème son fiel en un geste infertile. Notre ponte des voix s’imagine en édile : Avec l’atour du drôle il fait l’homme troublé, D’un regard triste il joue un comique […]

Mauvais génie

1er prix de la Terza Rima (Arts et Lettres de France 2018) Passionné des mots qu’une flamme a portés Je chante à la folie une gloire perdue, Et cherche auprès des vers les feux des confortés ; Car même si je sais qu’aucune ne m’est due, À chérir les honneurs et leur courir après J’en mesure […]

Euthanazisme

Je chante à l’unisson le temps d’un ailleurs triste, À l’enfant de l’amour que le crime a fauché ; Plus qu’un scandale noir un odieux juriste, Qui devant son courage osa n’être touché. Le silence des grands méprisa ce bel être, Qui désormais repose en les mains de son Dieu ; Car un juge préfère […]

Divin !

Je n’oublie aucun jour où ton regard posé Sur ma faiblesse humaine anime avec tendresse Mon cœur. Je suis heureux de sentir la caresse Du vin spirituel joyeusement dosé ; Oui, je viens découvrir de l’ambre liquoreuse Cet arôme divin qui réchauffe mon cœur ! Le véritable oubli de toute ma rancœur ! Cet esprit-là […]