Le pont des sans-Dieu

Sur le pont de Mostar la haine exacerbée, Violence inouïe où s’enferme le fort, Ces non-dits, ces horreurs, ces guerres et la mort, Cet ignoble jadis d’une terre embourbée ;   S’ils savaient, s’ils savaient, qu’au-delà des vallons Qui dominent leur ville et leur colère noire, S’ils voyaient de leur cœur et non de leur mémoire,…

Onction

Car le silence égare et la querelle honore, Tombant dans la nuit des cris de l’univers, D’un absurde sans fond qui pleure et vous dévore, Ne pouvant croire aimer vous dédîtes mes vers.   Si l’amertume est là qui me prend à partie, Je ne suis qu’un pauvre homme épuisé de souffrir ; Je vous hais,…

Jusqu’au bout

Dans les flots oubliés d’une vague frivole, Je m’accroche à la nuit qui m’invite à mourir, Bientôt, je suis là, seul, oisillon qui s’envole Face au vent carnassier désirant me flétrir.   Comme à nu devant l’ombre éplorée, amoureuse, Je cours dans le silence avec un air brisé, Et sombre dans le froid d’une âme…

Veille

Sous l’ombrage endormi le monde se repose ; Il semblait dans la nuit devant la tombe close Que rien ne troublerait le silence du mort. Douze soldats armés montaient la dure garde, Affrontant le sommeil et cette heure qui tarde : L’assoupi connaîtrait un misérable sort ! Le matin, viennent là trois femmes habillées Par la beauté de…

Bon Larron

Tandis que le soldat lui remettait sa chaîne, Prostré, l’homme pleurait sa sentence prochaine ; Il ployait sous le poids de la culpabilité. Planaient sur lui la mort et son iniquité. Le visage défait, l’œil hagard, l’âme vide, Il hurlait sa révolte en la prison fétide. Que lui restait-il à vivre ? Un jour, peut-être deux, Puis…

L’Iscariote

« Fais ce que tu dois faire, et fais-le vite ! » Traître, Judas avait trempé son morceau dans le plat, Révélant à chacun la noirceur de son être ; Il préférait au Christ un dangereux éclat, Celui des ors puissants au fol aspect de flamme. Voleur, il se servait dans le commun trésor. Cette corruption lui rongeait toute…

Apocalypse virale

Né de la Chine, un mal, un rougeoiement de l’ire Que le Sauveur jaloux laisse éclater soudain, Avertissant son peuple à cause du dédain Porté pour cette Croix qui abattit l’Empire,   Un mal né d’Orient brise le commerçant, Réduit à rien déjà la fortune des riches, Tordant le cou d’airain des dollars et des…

Lutte quotidienne

Sur mon clavier j’écris comme un vieux déshonneur, Remettre le passé dans un avenir morne Ne sert à rien… Aimer, voilà mon seul bonheur, Donner, tel est le but dont l’existence s’orne   Quand je choisis de vivre avec les mots du cœur, Plutôt qu’avec les maux de ma décrépitude ; Je suis anéanti par la…

Examen de conscience

Écoutez le silence avant qu’il ne s’embrase, Car il veut prendre vie au fond de votre cœur ! Je vous vois désirer les soupirs d’une phrase Mais jetez loin de tout cette ignoble liqueur ! Devant vous, l’indicible a parlé de lui-même ; Tout près de là, quelqu’un expose son présent, Élève avec respect cette offrande suprême Pour…

Pas avant le mariage

Sans compromis, ce don total, fidèle et vrai,N’est-ce pas celui-là que l’homme veut connaître ?Plus que l’émoi des sens, plaisir instantané,Le sexe est un cadeau qui engage tout l’être. Je préserve mon corps pour l’offrir en cadeauÀ celle qui voudra me faire cette offrande,Ce don de son amour que tant croit un fardeau :Le lien…

Combat spirituel

Scandale de la grâce au goût pur et divin, La Croix de Jésus Christ je la vois qui révolte, Face à l’inanité du discours sombre ou vain Qui donne le pouvoir au Satan. Il récolte La semence du monde et l’esprit qui se perd, Ce Démon pourfendeur de la sainte justice, Il brûle de son…

Parole à l’Accusateur

Je décide d’écrire au vent d’été subtil Un poème aux doux mots qui me sont une gloire, Comme un jeu dangereux qui m’ouvre une victoire ; S’il n’est pas de désir au tour plus simple et vil, Que cette transe ignoble au cœur de mon histoire ; Je ne pense qu’à mal de l’esprit volatil Que…

Lettre d’un pauvre pécheur au Très Saint Père

Dans le tumulte noir d’une âpre volonté, Quand le pécheur désire avant tout cette grâce De choisir Jésus Christ tel qu’il s’est raconté, De le suivre déjà sur ce chemin qu’il trace, La voie est sûre, elle est parfaite, et dure aussi ; Comme pécheur je crois que j’ai choisi de suivre Notre Seigneur Jésus sur…

Contemplation

Je me tiens loin des yeux dans la petite église,Tandis que vient à moi comme un doux scintillé,Tel un astre au regard lentement habilléPar le si bel amour d’une sainte prêtrise. Dans ce moment de paix nul remords n’a de priseSur mon cœur tout heureux d’être tant dépouillé ;Face à mon bon Jésus je suis agenouilléEt…

Adoration

Protégé par Cléo Devant cet ostensoir indicible et fragile Je viens me prosterner dans un fidèle amour ; Je laisse mon silence écouter l’Évangile. Le Seigneur se révèle à nouveau… De ce jour, Il me dit comme il m’aime avec les mots du Père ; Je pense à l’existence et son tendre contour, Le temps que je…

Miséricorde

Protégé par Cléo Laisse-toi regarder par cet homme qui prit, Un jour, toute douleur sur cette Croix sanglante ; Vois donc l’immense amour qu’il insuffle à l’esprit, La joie humble et puissante à guérir, purulente, La blessure du cœur que tu portas en vain, Croyant que nul pouvoir ne le saurais… Ton âme A regardé le…

Sur l’Horeb

Protégé par Cléo Soudain, il apparut dans le vent du silence, Unique délicat d’un souffle remarqué, Une perfection qui se donne et s’élance, Dans la nuit d’une grotte où, le regard masqué, Un paria contemple au-delà de sa vue Celui qui de toujours voulut nous racheter ; Pour nous rejoindre il vient sur la voie imprévue,…

Chant en langues

Protégé par Cléo Il s’élève, prudent, un chant mélodieux, Fulgurante harmonie au cœur de l’assemblée, Une grandeur de l’âme au désir radieux. La foi vient tout remplir de sa grâce comblée, Et devant sa vigueur le silence s’est tu. Un air que chacun chante et que nul ne compose ; Sublime habit de mots dont l’homme…

Veille

Protégé par Cléo Dans le silence, là, semé comme une larme, Je reconnais le cœur d’un tendre sublimé, Murmure de la nuit d’où frémit le vacarme ; Il semble presque vain que ce soir, abîmé, L’homme puisse renaître et l’âme soit grandie. Pourtant, proche est le temps qui les ouvre au bonheur. La flamme surgira de…

Incendie

Protégé par Cléo Oubliant son discours lâchement mensonger, Tout ce monde apeuré regarde ce modèle, Ce noble bâtiment qui semble une chandelle : Un édifice craint ce qui vient le ronger. Sous les yeux des Français cette église en danger, Joyau de la culture et de l’homme fidèle ; Le feu s’est répandu dans cette citadelle,…